SUIVEZ NOS ACTIONS
Inscrivez-vous sur la liste de distribution Native Planet pour recevoir des informations sur les peuples indigènes et vous tenir au courant des actualités les concernant !

POUR FAIRE LA DIFFÉRENCE
Chaque don permet de soutenir notre cause et d'élargir notre champ d'action. (Faites ici un don avec Paypal)

BENEVOLAT
Donnez de votre temps, votre enthousiasme et vos connaissances et faites la différence pour notre planète.


Les femmes Kalbeliya et Bopa:
Reines du désert du Rajasthan

suite (page 2 de 5)

Ce sont les chants d'un ashram voisin qui nous ont réveillés alors que d'énormes singes faisaient des acrobaties sur notre toit. Comme nous déambulions dans le marché en quête d'un petit déjeuner, trois jeunes adolescentes vêtues de robes bariolées et couvertes de nombreux bracelets aux poignets et aux chevilles ont salué Yumi avec un sourire charmant. Elles ont tendu leur main et déclaré: "Namaste, quel est ton nom?" Yumi avait à peine saisi la main tendue qu'une d'entre elles lui retourna la paume vers le ciel et commença à dessiner quelque chose avec du henné. Le henné est une substance naturelle obtenue à partir des feuilles de la plante henné et utilisé traditionnellement pour des tatouages qui durent deux semaines. Quand la pâte a été appliquée, elle doit poser pendant 10 minutes. Ayant commencé, Yumi n'avait plus le choix que de laisser la jeune fille terminer son oeuvre.

Nous avons appris plus tard que c'est la technique de vente favorite des jeunes filles Kalbeliya. Dès qu'elles ont commencé le tatouage, elles invitent le client à s'asseoir et tout en parlant de leurs pauvres conditions de vie, elles commencent à négocier des tarifs pour leur oeuvre d'art. Les prix varient beaucoup selon la qualité du dessin et l'expérience de l'artiste. Les plus belles et entreprenantes, âgées d'une vingtaine d'années, se font payer jusqu'à 10 dollars quelque chose qui ne vaut que quelques cents. Nous les avons trouvées charmantes et avons accepté leur manège comme une expérience culturelle amusante, mais les commerçants dans la rue ne partageaient pas nos sentiments. Quand les filles furent parties, ils nous dirent: "ces filles ne sont pas bonnes, ce sont des voleuses, elles mentent, vous ne devriez pas leur parler". Plus tard dans la journée, nous avons rencontré d'autres femmes Kalbeliya, toutes vêtues de la même tenue colorée, à la démarche fière, malgré les réflexions des commerçants qui tentaient de les faire fuir. Le peuple hindou utilise le henné depuis longtemps pour décorer les mains des mariées lors des cérémonies de mariage. Certains ont compris que les touristes ne connaissent pas l'usage traditionnel du henné ni les discriminations de caste, ce qui en fait des clients potentiels intéressants. Ces bohémiens se sont installés dans les environs de Pushkar et ont fait du tatouage au henné leur moyen de subsistance.

Page 2 de 5 | Page suivante »


PHOTOS

Les femmes Kalbeliya, danseuses chevronnées autrefois engagées pour divertir les rois et maharajahs, se battent aujourd'hui pour préserver leur culture.
Voir d'autres photos

LES PROJETS RAJASTHAN

Empowering Rajasthan remote villages

Native Planet et l'ONG Nitigat se sont alliés pour aider les villages les plus isolés du Rajasthan

VOYAGES CULTURELS : RAJASTHAN

Rajasthan Cultural Eco-tours

Venez faire un voyage extraordinaire aux confins de ce désert en Inde afin de découvrir la culture tribale de ses habitants.

  Charte de confidentialité
  © 2001-2006, Native Planet, une association à but non lucratif